Création de 4 000 postes de conseillers numériques

Dans le cadre du plan de relance, Madame la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et Monsieur le secrétaire d’État chargé de la transition numérique, ont annoncé, le 17 novembre dernier, plusieurs mesures en faveur de l’inclusion numérique.

Afin d’accompagner et de former nos concitoyens à l’usage du numérique, l’État lance un appel à manifestation d’intérêt (A.M.I) à destination des collectivités territoriales et de leurs groupements qui souhaitent recruter des conseillers numériques.

L’objectif à terme est le déploiement sur l’ensemble du territoire national de 4000 conseillers qui assureront la médiation et l’accompagnement d’une grande partie des 13 millions de Français les plus éloignés de l’usage du numérique (démarches administratives dématérialisées, inscriptions en ligne, formations à distance, échanges virtuels…), contribuant ainsi à réduire les fractures territoriales.

 

Une formation financée par l’État :

Recrutés par des collectivités, des associations ou des entreprises de l’économie sociale et solidaire, les conseillers numériques bénéficieront de la prise en charge par l’État des 350 heures de leur formation initiale et/ou continue dans un organisme habilité à proximité de leur domicile (4 mois).

Une fois formés, ces médiateurs animeront des ateliers individuels ou collectifs d’initiation au numérique, répondront aux appels de la plate-forme nationale « solidarité numérique » et participeront à toute autre démarche d’accompagnement mise en place afin d’accompagner le public vers l’autonomie numérique (20 mois).

 

Comment candidater ?

Le dépôt des candidatures pour le recrutement des conseillers numériques s’effectuera sur la plateforme nationale dédiée conseiller-numerique.gouv.fr.

L’agence nationale pour la cohésion des territoires (ANCT), qui pilote cette nouvelle filière de médiateurs numériques, étudiera les candidatures reçues au fil de l’eau et déterminera le nombre de conseillers dans chaque territoire.

 

Plus de renseignements sur : www.conseiller-numerique.gouv.fr